La syncope est une perte de conscience soudaine. La syncope cardiovasculaire est aussi une perte de conscience à court terme, généralement soudaine, avec récupération spontanée; cela est dû à une diminution du flux sanguin vers le cerveau. Elle est généralement légère et le patient reprend connaissance spontanément. Cependant, elle peut s’agir d’un symptôme d’une maladie cardiaque ou pulmonaire aiguë. Par conséquent, il est préférable de consulter un médecin.

Qu’est-ce que la syncope ?

La syncope est définie comme une perte de conscience complète et transitoire. Elle est liée à une diminution soudaine du flux sanguin cérébral (> 50%). Nous y faisons généralement référence par les termes « inconfort » ou « tomber dans une pomme ».

La syncope tombe généralement avec une chute par suppression du tonuspostural : si le patient est debout, il peut tomber au sol. Les signes avant-coureurs peuvent alerter les patients, mais ils ont souvent le temps de s’asseoir ou de s’allonger. Ces symptômes dépendent de la cause de la syncope. Cela peut être de la transpiration, des troubles digestifs, du cœur, un trouble visuel, des évanouissements …

Les raisons de la syncope sont variables mais peut les connaître selon les symptômes. « Elle est généralement liée à une simple baisse de la pression artérielle ou des réflexes du système nerveux central (par exemple, d’un malaise vagal)», ce qui rassure les praticiens. Cependant, elle peut s’agir d’un symptôme d’arythmie ou de maladie cardiovasculaire ou pulmonaire aiguë.

Afin d’ en savoir plus, visitez notre site.

Comment savoir s’il s’agit bien d’une syncope ?

Le diagnostic repose principalement sur un examen approfondi ainsi que sur un examen cardiovasculaire et neurologique. Le traitement dépendra de la cause. La syncope est une perte de conscience complète soudaine et brève (jusqu’à environ 30 minutes). Elle est produite en réduisant l’apport sanguin et l’apport d’oxygène au cerveau.

On l’appelle parfois « coma » ou « évanouissement ». Bien que ces termes ne soient pas très appropriés, des étourdissements et une faiblesse peuvent survenir avant de s’évanouir. Ensuite, cela conduit à un état inconscient. Les personnes souffrant de syncope retrouveront rapidement leur pleine conscience dans la plupart des cas. On peut dire aussi qu’un malaise vagal que être présent dû à une perte de connaissance en quelques secondes.

Comment anticiper une syncope ?

Pour éviter les syncopes, il est recommandé d’éviter les changements brusques de la position couchée à la position debout et d’éviter les émotions fortes. En cas de syncope, il est recommandé aussi  de s’allonger n’importe où, d’élever les jambes pour permettre une meilleure circulation sanguine vers le cœur et de contrôler la respiration pour éviter l’hyperventilation.

En cas d’évanouissement, il est recommandé de vous allonger immédiatement dans n’importe quelle position, de lever les jambes pour permettre au sang de mieux circuler dans le cœur et de contrôler votre respiration pour éviter l’hyperventilation.

Évitez d’utiliser des médicaments sans l’autorisation du médecin qui peuvent affecter la tension artérielle. De plus, si vous souffrez de syncope, veuillez d’abord consulter immédiatement un médecin pour déterminer sa cause et la traiter.

Quels sont les effets d’une syncope ?

La syncope est généralement sans danger si elle n’est pas de courte durée, sauf si elle est d’origine cardiaque. Dans ce cas, des complications peuvent survenir.

En syncope, les chutes sont inévitables la plupart du temps. Elle peut provoquer des blessures, des ecchymoses, des fractures, et même des saignements, ce qui est plus dangereux que la syncope elle-même.

Lorsque les gens souffrent de cette maladie la syncope récurrente, ils peuvent changer leur style de vie par peur de récidive (par exemple, peur de conduire), ils peuvent devenir plus anxieux, stressés et restreindre leurs activités quotidiennes.

Une syncope prolongée alors peut entraîner de graves conséquences et il ne faut pas attendre même une journée, telles que le coma, des lésions cérébrales, et même des lésions cardiovasculaires.

Catégories : Santé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *